06 Nov 2017

Comment devenir conseiller en gestion de patrimoine ?

Gestion de patrimoine
Image Comment devenir conseiller en gestion de patrimoine ?

Le métier de conseiller en gestion de patrimoine est pratiqué par un professionnel de la finance disposant d'atouts spécifiques à la mise en œuvre de ses compétences en termes de conseil, d'accompagnement et d'encadrement des clients dans la gestion de leur patrimoine. Une telle profession est soumise à des réglementations juridiques strictes, ce qui implique qu'elle ne peut être pratiquée que par des personnes qualifiées et reconnues par leur efficacité dans l'exercice de leur fonction. Comment alors devenir conseiller en gestion de patrimoine ?

Les compétences requises

La principale mission d'un CGP est l'optimisation d'un patrimoine financier, juridique ou fiscal grâce au bilan de la situation patrimoniale et fiscale de son client. C'est à partir de ce bilan qu'il détermine le niveau de risque auquel s'expose son client afin d'élaborer d'une manière efficace, la meilleure stratégie de placement par rapport aux objectifs visés.

Une telle mission n'est pourtant pas facile à réaliser. C'est pourquoi, afin de fournir des conseils de qualité, le conseiller en gestion de patrimoine devra posséder des connaissances pointues dans divers domaines d'études et plus particulièrement, au niveau de la finance, la fiscalité et le droit. Mais ce n'est que le côté technique.

Mis à part la maîtrise des savoirs juridiques, fiscaux et financiers, une bonne capacité d'analyse et de synthèse, la maîtrise des outils informatiques, une profonde connaissance des métiers de la banque, de la comptabilité, économie et gestion, le CGP doit aussi être un bon commercial et doit être doté d'une bonne capacité d'écoute pour gagner la confiance de ses clients.

Il devra aussi avoir beaucoup d'intuition et de curiosité pour mieux cerner l'actualité économique, ainsi que les marchés financiers et enfin, disposer d'un bon sens de l'organisation pour planifier son activité et être précis dans la rédaction et la mise en pratique des clauses de contrat, de manière à rester professionnel et construire une bonne relation commerciale avec la clientèle.

Les formations et les diplômes requis

Selon Frédéric Hottinger, professionnel aguerri de la finance et expert en gestion de patrimoine, le conseiller en gestion de patrimoine est un métier à la fois très technique et commercial, ce qui nécessite des années de formation en adéquation avec les réglementations en vigueur.

Pour être le plus efficace possible dans la pratique de cette profession, diverses écoles spécialisées dans le commerce sont disponibles pour offrir aux étudiants les meilleures formations qui les propulsent au plus haut sommet du métier, en les rendant opérationnels et efficaces à la fin de leur cursus.

Ainsi, pour prétendre à la fonction de conseiller en gestion de patrimoine, il faut être titulaire au moins d'une licence (Bac + 3) en techniques de commercialisation, ou en comptabilité et gestion, mais il est conseillé de poursuivre ses études, notamment à l'École de Commerce, option finance de marché en vue d'acquérir un diplôme de master (Bac + 5) en sciences économiques ou en gestion de patrimoine. C'est le diplôme le plus sollicité par les clients qui veulent s'assurer des réelles compétences du CGP.